agence web Mada

Grâce à Penguin 4.0, plus besoin de désavouer les liens toxiques

Lancé il y a peu de temps, le filtre algorithmique Penguin 4.0 permettrait d’ignorer automatiquement les liens jugés spammy, selon les explications de John Mueller. Cependant, il ne faut pas se faire des idées, car on ne peut pas abandonner la procédure de désaveu de liens. En effet, Google présente discrètement de nouvelles informations concernant Penguin 4.0, son nouvel algorithme qui se distingue de plus en plus des versions précédentes.
Lors d’un récent hangout, John Mueller a expliqué quelques indications sur le rôle de la procédure de désaveu de liens après le lancement de Penguin 4.0. Au début, Google avait avoué que cet algorithme avait été déployé par étapes et que les lancements ont commencé avant la date de l’annonce, le 23 septembre. Par contre, le fait que ce nouveau Penguin traite les liens toxiques reste le plus important des informations récemment dévoilées par Google.

Pourquoi désavouer les liens toxiques ?

Grâce à Penguin 4.0, les liens de mauvaise qualité seront tout de suite reconnus et ignorés systématiquement dans l’algorithme de pertinence du moteur de recherche.

Selon toujours John Mueller, le filme algorithmique fait une bonne partie du boulot. Cependant, le webmaster peut toujours utiliser la procédure de désaveu pour renforcer une demande de non-prise en considération des liens spammy pointant vers son site web, au cas où il aurait des doutes sur l’efficacité de Penguin 4.0. Auparavant, les liens toxiques pouvaient entraîner une chute dans le classement d’un site vers lesquels ils pointent, à cause de Penguin. Ce n’est plus le cas maintenant, car ils n’ont plus de valeur ou de conséquences aussi négatives que positives. Bref, il est presque inutile de désavouer les liens toxiques dans le fichier prévu à cet effet par le moteur afin de sortir d’une pénalité Penguin. Google et Penguin s’en chargent déjà, mais on peut toujours précéder à cette opération si on n’est pas sûr de son efficacité.

0 Comments
Leave a comment